Email   
De Bébé chanteur à Sinatra, Alain Chamfort a traversé les époques. C’est dans les années 70, grâce à Claude François qu’il rencontrera ses premiers succès. Par la suite, il croise le chemin de Serge Gainsbourg. Lequel lui écrira, entre autre, Manureva, 1 millions d’exemplaires vendus. Par la suite, Jacques Duvall sera l’auteur de nombreux tubes tels que La fièvre dans le sang, L’ennemi dans la glace ou encore Le grand retour. Pierre-Dominique Burgaud croise la route d’Alain Chamfort en 2004 lors du clip Les beaux yeux de Laure, qui se verra récompensé d’une Victoire de la musique du meilleur clip. Leur collaboration se poursuit en 2010 pour l’écriture d’Une vie Saint Laurent. D’autre part, Vanessa Paradis, Véronique Sanson et bien d’autres ont eu le plaisir d’accueillir Alain Chamfort en tant que compositeur, choriste ou pianiste sur leurs albums.

2005-2010

- 2007 : Sortie de Ce qui reste, c'est l'air…., l’intégrale – Alain Chamfort est promu Chevalier de la Légion d’honneur
- 2008- 2009 : tournée de concerts intitulée Chansons en trompe l’œil.


2010-2012

- 2010 : Sortie d’Une vie Saint Laurent – concert au théâtre du Châtelet – prix de l’académie Charles Cros pour l’ensemble de sa carrière.
- 2011 : Tournée acoustique - Tournée du spectacle Une vie Saint Laurent.
-2012: sortie d'Elles et lui - sortie de La Jule de Jim.

Newsletter
 

 
Le hasard de rencontres déterminantes a dirigé Alain Chamfort toujours plus vers la lumière, pour en faire une vedette malgré lui. Sa carrière bien remplie et son souci  constant de qualité l'ont rendu virtuose dans le monde de la chanson.
Les décennies traversées montrent qu'Alain Chamfort a marqué chaque époque de son empreinte et que, par le mystère de son talent, la grâce de ses mélodies demeure intemporelle.

1949-1966 

Né le 2 mars 1949 à Paris, Alain Le Govic se retrouve très jeune à prendre des leçons de piano avec sa sœur aînée. En 1962, le jeune Alain, avec un ami, crée son premier groupe : Les Dreamer's. L'année suivante, il sera engagé comme organiste par Les Shaker's puis par Les Murator's. C'est en 1966, avec Les Mod's qu'Alain viendra à la chanson et enregistrera ses premiers disques. A la fin de cette même année, Alain entre en studio d'enregistrement avec Jacques Dutronc comme organiste pour jouer, entre autre, sur Les play boys.

1968-1975 

Durant l'été 68, Alain enregistre son premier super 45 tours solo sous son patronyme, trois autres 45 tours suivront. En parallèle, il compose pour divers artistes. C'est à cette occasion qu'il fait la rencontre de Claude François, en 1970. Deux ans plus tard, ce dernier lui proposera d'enregistrer un disque en lui demandant de changer son nom pour celui de Chamfort. Après Dans les ruisseaux, de nombreux titres suivront, tels que L'amour en France, Signe de vie, signe d'amour, etc…Le temps qui court, en 1975, sera le dernier titre produit par Flèche. Suite à une mésentente, le contrat n'est pas reconduit et Alain signe chez CBS.

1976-1981 

En 1976, Alain prépare son nouvel album : Mariage à l'essai, qui ne remportera pas un grand succés. Pour l'album suivant, il décide de travailler avec des musiciens américains et pour les paroles ce sera Serge Gainsbourg. Ce dernier écrira donc la totalité des titres de Rock'n'rose. Le quatrième album, Poses, voit le jour en 1979. Suite au succès mitigé du précédent album, Serge Gainsbourg n'en écrit que quelques titres, dont Manureva. Avec Amour, année zéro en 1981, la collaboration avec Serge Gainsbourg prend fin.

1983-2002 

En 1983, Alain enregistre Secrets glacés et produit le second album de Lio. En 1987, Alain compose pour le duo A cause des garçons, et entre en studio pour son septième album : Tendres fièvres, sur lequel débute la collaboration avec le parolier Jacques Duvall. Pour Troubles, Alain part aux Etats-Unis où il décide d'utiliser de nouvelles sonorités. En automne 1993 sort Neuf, sur lequel se trouve L'ennemi dans la glace. Cette même année, Alain et Steve Nieve donnent des concerts acoustiques à travers la France. En 1995, Alain participe à la Fête à Véronique Sanson aux Francofolies de La Rochelle et chante pour la lutte contre le sida sur les albums Sol en si et Entre sourire et larmes. Vu du ciel est alors récompensé par la Sacem. En 1997 parait Personne n'est parfait.

2003-2009

En 2003, Alain revient avec Le plaisir. Suivra une longue tournée qui s'achèvera dans les jardins du Luxembourg à Paris en 2005. Ce dernier concert sera filmé pour donner naissance à un DVD et un CD live : Impromptu aux jardins du Luxembourg. En 2004, Alain rentre au conseil d'administration de la Sacem. En mars 2005, le clip Les beaux yeux de Laure reçoit la victoire de la musique du Meilleur vidéo clip de l'année. Un an plus tard, Alain fête ses 40 ans de carrière à l'Olympia pour un concert unique à 5 euros. A la fin de l'année il tourne dans un court-métrage : Corrida d'Alexandre Saltiel. En mars 2007, l'intégrale Ce qui reste c'est l'air... sort et permet de faire découvrir ou redécouvrir tous les enregistrements d'Alain ainsi qu'une reprise inédite de La Décadanse. Dans le même temps, Alain est promu Chevalier de la Légion d'honneur. Durant cette année Alain participe à de nombreux concerts et donne un concert en hommage aux marins du chalutier Manureva disparus en janvier de cette même année. Les années suivantes sont ponctuées par divers concerts. Avec notamment, un concept innovant de Chansons en trompe l’œil. Des artistes viennent rejoindre Alain, virtuellement, par un jeu d’écran.
2010-...
Un nouvel album sur la vie d'Yves Saint Laurent se prépare. Une vie Saint Laurent, écrit par Pierre-Dominique Burgaud, sort le 16 février 2010, il est autoproduit et se trouve dans un livre-disque consacré à Yves Saint Laurent ou en vente sur vente-privée.com. Une série de concerts mettant en avant cet album a débuté avec un passage au théâtre du Châtelet de Paris le 16 novembre 2010, pour se poursuivre en 2011. En novembre, Alain est récompensé pour l'ensemble de sa carrière par l'académie Charles Cros.